24/05/2010

l'étoile

 

J'ouvre grand mes volets
J'aperçois une étoile
Que fait-elle me dis-je
A cette heure du jour!

Je la fixe un instant
Elle cligne des yeux
Je me dis que je rêve
Je la regarde mieux

Mais non elle sourit
Elle essaie de parler
De me dire que oui
Enfin, je suis aimée

Des gens de tous pays
Demandent des nouvelles
Où est-elle partie?
Mais enfin que fait-elle?

Cette étoile c'est la mienne
Celle qui me conduit
C'est elle quoi qu'il advienne
Qui dirige ma vie

M'ouvre la voie des autres
Me les fait rencontrer
Me faisant aimer d'eux
Elle m'offre l'amitié.

L'amour qui me sourit?
M
ais c'est elle aussi
L'enfant et son ballon
Le fruit de sa chanson!

Cette étoile c'est toi
Oui toi, si tu la vois
Tu la tiens dans tes mains
Elle s'appelle Destin.

 

19:36 Écrit par Mimi dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Mimi, Écriture de corps et celui de l'autre ...Un bien difficile challenge pour moi.Allez je me lance.Entrevue pour la première fois dans la mêlée d'un premier jour de classe, ce que je vis d'elle fut sa silhouette et bien sûr comme la puberté dictait sa loi, ses seins ...Ne soyez pas troublé pour la cause, il parait d'après des sources sûres, que le sexe opposé voit de nous en premier ... les fesses !!!Allez savoir pourquoi ...Bon, mais de suite après ce qui ma réellement subjugué ce sont ses yeux, les yeux sont le reflet de l'âme dit'on et je suis fervent croyant des dictons.Comme de suite pour le sexe opposé vient souvent les mains !!! allez savoir pourquoi ...De ses yeux je suis tombé amoureux , mais aussi plus bas, sa bouche, gourmande et discrète à la fois, sachant dire les mots que l'on attend avec impatience.Tout comme le sexe opposé après les mains passe souvent au sourire ... allez savoir pourquoi ...Cette silhouette m'accompagne depuis tout ce temps bénis ou je l'ai entrevue, cette bouche gourmande à la vie qui nous tend les bras aussi bien sûr, mais ses eux bercés de petites cernes qui me rappelle chaque jours un heureux évènement, une naissance, un baptême, une union ...Des yeux tellement grand, tellement bon que rien que de les décrire, la boule me prend dans la gorge, des yeux ou je me noierais volontiers ... ou l'on ne peut que s'y noyer, d'une couleur indéfinissable ... allez savoir pourquoi ...Homme et femme sont diamétralement opposé, totalement différent et concilier les deux est souvent presque insurmontable, les uns commence souvent par les seins ensuite la bouche et finissent par les yeux.Les autres commencent par les fesses en passant ensuite aux mains et en terminant par le sourire.Ce que nous devons retenir de ces "différences" ... c'est que le commencement est toujours selon un bête aspect physique, ce n'est qu'après quelque rendez-vous que le féerique prend le dessus, l'imagination au coin du rêve ...V'là, j'espère m'en être pas trop mal sortit lol.Bonne vacance, bisous.

Écrit par : Electron libre | 24/07/2010

Un très beau poème; vive l'Etoile de la poésie et qu'elle soit belle, la destinée de la poétesse que tu es!
amitiés
Geraldine

Écrit par : MULLER Geraldine | 25/07/2010

Bonsoir Mimi,

Je me permets de visiter ton Paradis.
J'ai découvert de bien beaux textes.
Je reviendrai, c'est certain.

Bonne soirée.
Jade

Écrit par : Jade | 26/08/2010

Pourquoi avoir abandonné les blogs ....
Nombreux ceux qui te regrettent
Bon dimanche

Écrit par : aramis-echotier | 19/09/2010

bonjour Mimi
joli poème et sympathique blog par ici que je découvre.
bonne journée de la part d Emmanuel 'un poète-Musicien (un blog de poème et un univers musical myspace voir lien de mon blog)

bonnes continuations

Écrit par : autresrimes | 21/09/2010

Bonsoir
Vous voudrez bien m’excuser de notre absence sur les blogs, DUKE est hospitalisé, et j’avoue que je ne vous oublie pas, mais le manque te temps ne m’a pas permis de vous avertir comme il se doit.
Bon week-end,
Amitiés et bisous de nous deux
DUKE and ATG

Écrit par : DUKE and ATG | 31/10/2010

Bonjour,

Cyril est toujours hospitalisé, sa santé est précaire, et pour le moment je ne peux vous donner de réponses positives, à ce jour il doit subir des dialyses rénales.
Je lui parle de vous, des commentaires que vous lui laissez, cela lui donne le sourire, il me fait pour réponse tu vois le « vieux DUKE » a toujours ces fans.
Je ne peux que vous remercier pour lui.
Amitiés et bisous de nous deux

DUKE and ATG

Écrit par : DUKE and ATG | 06/11/2010

Très beau poème bravo...
à bientôt...

Daniel Christian

Écrit par : daniel christian | 09/11/2010

Bonjour Mimi,

Etant très surchargée ces temps-ci, je me fais très rare sur skynetblogs, mais parfois je visite mes blogs préférés comme le tien.

Ce poème est très beau car il rencontre chaque personne qui le lit au fond de son être le plus profond, il fait aussi référence à l'enfance, l'amour, toutes les belles choses de la vie qui nous aident à avancer malgré les embûches sur notre chemin.

Serais-tu d'accord que nous l'éditions dans notre petit périodique "Solidarité Maternelle Internationale" de SOS Layettes Solidarité & Développement, l'ONG où je travaille et avec qui SOFEBU notre partenaire congolais poursuit le programme de Captage et aménagement de Sources d'eau Souterraine à Burhale ? A ce jour 60 sources réalisées avec succès et bien gérées par les comités de gestion de l'eau avec les bénéficiaire, et 6 autres à terminer en 2011avec Wallonie-Bruxelles International.
Amitiés et bonne journée,
Francine

Écrit par : francine | 11/05/2011

bonjour Francine, çà fait longtemps:)! oui bien sûr je t'autorise à utiliser ce texte! avec plaisir. il a plus de sens qu'il n'y parait à la première lecture mais chacun y trouve ce qu'il veut bien y trouver. en tous cas, c'est le symbole de l'espoir cette petite étoile, qui brille dans le coeur de chacun et guide les âmes égarées, en souffrance...
bises à toi, bonne route mon amie!

Écrit par : mimi | 11/05/2011

Bonjour,
merci pour le beau poème :)

Jessica

Écrit par : garde d enfant paris | 30/09/2011

Les commentaires sont fermés.