17/03/2009

S.I.D.A.

Cette semaine est celle du SIDACTION.  Ensemble nous allons continuer la bataille contre ce fléau, le SIDA parce qu'il ne tue pas que dans les pays pauvres, chez nous aussi il continue ses ravages. Il semble que la vigilance se relâche, dans la population gay particulièrement. Réveillez-vous, la quadrithérapie ne guérit pas, elle retarde l'issue fatale seulement et même, nos organismes sont de plus en plus résistants aux médicaments.

 
Le pape est contre le préservatif, il l'a encore annoncé aujourd'hui au cours de son voyage au Cameroun. Laissons-le se débrouiller avec sa conscience mais nous,  ne baissons pas la garde! Protégeons-nous, sensibilisons notre entourage, jeunes mais aussi moins jeunes. Il n'y a pas de populations à risques, il n'y a que le risque. Le PRESERVATIF est la seule protection valable avec l'abstinence ou la fidélité à un partenaire dépisté, aprés s'être fait dépister soi-même.

Ceci n'est qu'un petit texte que j'ai d'ailleurs déjà posté, une poussière dans un océan de sable mais sur les 5 à 600 lecteurs qui viendront, s'il parvient à réveiller la vigilance d'une seule personne, alors il n'aura pas été inutile. 

 

sida

 

Il est seul
Le macadam fondu frissonne sous ses pas
La nuit se fait pudeur
Celle qu'il aime l'attend
Au petit bar d'en bas
Pour un grand soir magique
Encore un court instant. Il va avec lenteur.

 

Elle croit que le bleu pourra durer toujours
Lui depuis ce matin il a mal de savoir
Mais c'est ce médecin
Il aurait pu se taire
Attendre un jour, demain
Revenir en arrière
Un jour, encore un jour
Il faudrait ne rien dire, ne pas blesser l'amour
Oui mais comment le vivre ce si grand désespoir.

 

Elle le quittera. Et ce sera déjà sa dernière défaite
Non, elle l'aime tant. Elle va souffrir pleurer
Elle ne s'y attend pas
Et c'est lui l'homme atteint qui devra rassurer.
A toutes ses questions il ne répondra pas.
Si elle aussi... Mais non! depuis le tout début
Ils se sont protégés. Le premier soir peut-être...
Oh non! Si c'était elle... Sans même l'avoir su!

 

Il est seul
Avec toutes ces questions qui sont si dérisoires
Elle pourra bien attendre c'est la fin de l'histoire
Avant même le début
Cette fin est sordide puisqu'il faut expliquer
Qu'elle demain peut-être... Maman je suis foutu!
Meurt-on à dix huit ans pour avoir trop aimé?
ce jour est mon linceul.

 

Le petit bar d'en bas
La porte est grande ouverte
Je ne lui dirai pas
Je ferai une lettre
Mais pas ce soir oh non! Pas ce soir
Je ne peux pas.
Vivre l'heure, l'instant
Profiter du présent.

 

Demain!
Mais je suis déjà seul.

 

dyn007_original_150_113_pjpeg_2572620_c6c14aff7b3073bd9bc6f27c37c8057a

Commentaires

Je viens te faire un petit coucou et te dire que je ne t'oublie pas. Merci de tes messages et de ta fidélité. Je suis un peu absente ces dernières semaines mais avec le printemps qui revient, le moral va remonter.
Bisous ma belle et poste-nous encore de beaux textes !

Écrit par : Jo | 17/03/2009

Un vrai fléau, cette maladie "d'amour"! Quelle tristesse pour nos jeunes qui ne peuvent plus s'aimer avec la même liberté que nous à leur âge!
Le bras ... immobilisé jusqu'au 17 avril, ensuite, kiné. Et mon jardin qui m'attend ... Bah! Y a bien pire situation, va! Je prends mon mal en patience ....
Bizzz, ma Mimi!

Écrit par : Rose | 17/03/2009

Bonjour Mimi... Nous voilà déjà mercredi, que le temps passe vite !
Maxence va venir et je me dépêche de te faire un petit bonjour !
Quelle tristesse ce fléau je pense à Freddy de Queen, je l'adorai...
Je te souhaite une agréable journée…
Gros bisous et à bientôt

Écrit par : Chadou | 18/03/2009

Bonjour Mimi, Ce texte est émouvant et superbe. Tu as raison il ne faut pas relâcher la vigilance et lorsque l'on entend ce que dit le pape on à l'impression de revenir au temps de l'inquisition, c'est déplorable. Belle journée, bisousss.

Écrit par : tede | 18/03/2009

Bonjour mimi Je suis scandalisée par l'attitude du Pape (qui ne mérite même pas un P majuscule !)
Comment à notre époque certaines personnes peuvent encore se laisser entraîner par ses positions !!!
En ce qui concerne le Sida je pense qu'on en parle de moins en moins ...c'est dommage car la réalité est bel et bien là ! A nous parents de mettre en garde chaque jour nos enfants afin qu'ils comprennent que " ça n'arrive pas qu'aux autres "
Quand à ta poésie elle est superbe et décrit tellement bien cette triste réalité
tout gros bisous mimi passe une excellente journée

Écrit par : Anne | 18/03/2009

Superbe texte Ce pape c'est le diable !
Il est grand temps de réagir...
C'est aussi le thème de mon post du jour.
Bises.

Écrit par : le Râleur.na | 18/03/2009

C'est terrifiant... et cette solitude ressentie est insoutenable. Très beau texte, tout en pudeur.

Écrit par : Or | 18/03/2009

coucouuu très beau texte
bon aprem Mimi
et je confirme ,compteur bloqué chz moi aussi ,mais bon hin ;))
gros bisous

Écrit par : bio | 18/03/2009

texte très poignant sur le sida, fléau qui dévaste notre terre !
Merci Mimi de ton passage et bien sûr je me ssouviens très bien de ce poème appris à l'école.

Écrit par : josiane50 | 18/03/2009

Bonsoir Mimi Je ne sais pas si s'est Emrys,
car c'est un copier-coller,d'un texte que j'avais
pris sur une blog d'une amie de skyrock,quand j'étais encore sur ce site,et cela fait bientot
deux ans lol !! j'ai récupéré des textes de mon ancien blog et que
je remets sur mon nouveau blog.Voila,bonne soirée
à toi,bisous de Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 18/03/2009

Un texte qui parle, comme tu as bien raison de le poster
Contente que tu profites des chevaux , le soleil est là, il faut en profiter
pour les vidéos, voila 15 jours que je cherche, pas très douée hihi
belle soirée bises

Écrit par : Nanny | 18/03/2009

Kikou,Mimi,je viens de rechercher et j'ai trouvé,
pas du tout comme le mien,je vais mettre son
nom sous la poésie.
Merci ma belle,Bisous à toi Mimi du sud
(pour le texte pour le sida,c'est magnifique
et je suis trés sensible pour ce fléau,car
j'ai un oncle qui est mort de cela...)

Écrit par : Mimi du Sud | 18/03/2009

hello je viens te faire un petit coucou et te donner la reponse c'est un eglise on devine la croix dans les branches
ton texte est tres poignant
je t'embrasse

Écrit par : pat | 19/03/2009

Bonjour Mimi. Vraiment impec ce texte, bon je sais pas si c'est un "vieux" ou un nouveau, mais moi je l'avais pas encore lu, bravo.
Je te souhaite une journée magnifique, bisous.

Écrit par : Universel | 19/03/2009

Bonjour Mimi... Un tout petit mot pour te dire bonjour
Aujourd’hui…le soleil est encore au rendez-vous, que demander de plus !
Je te souhaite une bonne journée…
Et te fait de gros bisous virtuels !

Écrit par : Chadou | 19/03/2009

Dommage... que vous ne puissiez pas être là samedi, à l'expo Wado.
Bonne journée,
Julie

Écrit par : Julie | 19/03/2009

BONJOUR MIMI oui j'ai dis ce que j'en pensais de cet abruti !!!
le fléau est loin d'être endigué et encore les plus pauvres sont les premiers à en souffrir..
Je t'ai décerné un prix MIMI t'es pas obligée de jouer avec
bisous

Écrit par : nays | 19/03/2009

Kikou,Mimi Je viens te souhaiter une bonne
aprés-midi,toujours ensoleillée
comme par chez toi,il faut en
profiter, ils prévoyent des orages
par chez nous dans le Var.Bisous à
toi,Mimi du sud.

Écrit par : Mimi du Sud | 19/03/2009

beau J'adore cette phrase :"Meurt-on à dix huit ans pour avoir trop aimé? ce jour est mon linceul"
Très beau texte. Contraste énorme avec des propos d'un autre âge. Un Bisou de Belgique et de un de Toscane...

Écrit par : Olyvo | 19/03/2009

coucou Mimi, Je viens te faire un coucou et te dire que je relis ton poème avec grand plaisir !
Comment vas-tu ?
Bisous,
Brig

Écrit par : Brigitte | 19/03/2009

Bonsoir Mimi Ben oui, je me demande ce qui lui passe par la tête à cet idiot de Pape...
Mais tu as raison, il faut continuer à dire à nos enfants attention, c'est si vite fait!!!!
A noter qu'il faut aussi se protèger avec des gants quand on a affaire à un blessé...
Après il est trop tard
Je te souhaite une bonne soirée, une nuit récupératrice. Bizz. A bientôt. Soledad

Écrit par : SOLEDAD | 19/03/2009

Bonjour Mimi... Vendredi ! Que la semaine passe vite...!
Je passe avec grand plaisir te souhaiter une bonne journée remplie de douceur….
Nous partons cet après-midi pour Francorchamps, je ne sais pas si j’aurais l’occasion de passer sur les blogs…
Je te souhaite déjà un bon weekend et je te fais de gros bisous
A bientôt

Écrit par : Chadou | 20/03/2009

Bon week-end ! J'ai déjà commenté ce superbe post...
Je suis juste passé voir si tu n'avais rien écrit dans le genre "un samedi au bord de l'eau", étant donné que les grands ;-) esprits se rencontrent...
Bises et bon soleil.

Écrit par : le Râleur.na | 20/03/2009

C'est encore moi... Mimi joli texte pas facile à dire cette chose horrible et moi non plus je ne comprends pas le pape...
Le soleil redonne le moral alors avec plaisir je te dis bon week-end
Que la semaine suivante soit aussi printanière que celle-ci quel régal ce beau temps.
Des nouvelles de mon p’tit Justyn si çà te dit.
Bisous printaniers.
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 20/03/2009

Merci pour ce texte si vrai et si touchant; on pourrait presque en faire une nouvelle, un court récit; des mots simples et poignants...
Merci aussi pour vos posts sur Bashung;
à bientôt,
amicalement

Écrit par : MULLER Géraldine | 22/03/2009

Les commentaires sont fermés.