13/03/2009

La page blanche.

Je vous en ai proposé une première version de cette page blanche. Pour la mettre là j'ai nettement taillé dedans et n'en ai gardé que le côté musical, sans ce désespoir qui tranparaîssait à la première version. Comme si n'avoir pas d'inspiration pouvait être dramatique, pfft! On passe à autre chose puis un jour les mots sont là au bout des doigts et du crayon.

En ce moment par exemple je suis plus attirée par les premiers signes évidents du printemps que par mon clavier ou ma feuille de papier. Avez-vous déjà vu des papillons et des abeilles vous dans votre jardin? Chez moi çà y est hein, on en a et dieu que la montagne est belle!

 

AA1 page

 

 

LA PAGE BLANCHE

 

Elle est là devant moi et me paraît immense par le vide absolu qu'elle vient de créer. Un instant de panique: qu'y mettre? Qu'inventer? Je ne sais plus écrire: mal d'aimer, de donner. Et d'ailleurs, donner quoi? Et que dire à cette page blanche qui espère trop de moi. Mon crayon, tout petit à force d'être rongé ne joue plus la partie, il est trop fatigué: Il se dit qu'après tout, j'ai bien un Dieu Clavier. Eh! que je m'en débrouille, c'est bien beau le progrès! Mais il me sert à quoi de l'avoir acheté si c'est encore vers lui, le crayon tout mâché, que je me tourne pour vivre, pour encore créer.

Je veux bien m'expliquer mon amour, mon ami: toi, tu es tout usé oui, mais tu me connais, les mots naissent par toi. Et cette page blanche se couvre sous mes doigts de mes pattes de mouches qui veulent pour moi tant dire alors que le clavier ne voit que mes soupirs pour peu que je le touche.

Allons, tentons deux rimes et après on verra. S'ils ne sont pas très bons ces vers, tu les effaceras de ta gomme qui elle, se porte comme un charme, je ne m'en sers jamais quand c'est toi qui me trame des mots tout cousus d'or, des mots faits de satin. Allons petit crayon viens, et prends-moi la main:

 

Elle est belle la route quand approche l'été
Les arbres offrent leur ombre et mêlent leurs couleurs
Les champs qui hier encore semblaient tant s'ennuyer
Nuancent leurs verts tendres aux plus belles des fleurs...

 

 

Bah! c'est un bon début mais tu peux faire mieux. N'as-tu pas dans ta manche quelque histoire d'adieu? Ah je sais, c'est ringard penseras-tu sans doute; mais moi j'aime les histoires, celles qui finissent mal. Quand il n'est pas trop tard et qu'on pourra recoudre le fil de la chanson il était une fois. Là! vois comme je suis bonne tu as du grain à moudre, une piste, un indice, une note déjà qui te met sur la voie.

 

On n'est jamais heureux
Car le temps est attente
On ne voit plus le ciel
Dans toute sa beauté
On attend tout de l'autre
On a tant à donner
Mais on veut espérer
L'absence nous est souffrance...

 

Que voilà une ébauche qui peut me convenir. Écoute! j'essaierai avec çà, j'essaierai d'en sortir une ou deux poésies ou même une nouvelle. mais toi mon vieux crayon, je t'en prie, sois fidèle. Souviens-toi tu m'aimais, tu te laissais user. A la feuille souvent plus que moi tu tenais. Tu y posais tes vers, tu y laissais ton âme, souvent même la nuit tu me tirais du lit afin que je te tienne, que tu écrives une vie; un instant de bonheur ou un peu de tristesse. Je sais mon bon crayon, tu as perdu ta jeunesse mais tu aimes toujours les marges griffonnées, les ratures banales ou les simples tirets; les va donc à la ligne, les sonnets, les versets, ou bien de pauvres rimes qui devenaient bouquets.

Des mots, toujours des mots, tu en as tant écrit. Je ne t'abandonne pas, tu restes mon ami. C'est bien par toi toujours que vient l'inspiration: mais oui, bien sûr pour moi, tu es plus qu'un crayon!

signat rouge1

Commentaires

J'aime beaucoup ce dialogue avec le crayon, il est personnalisé, c'est ton ami fidèle. Et ce parfum de nostalgie!!!
Beau WE entre page et jardin. Gros bisous.

Écrit par : alain91735 | 13/03/2009

Elles sont probablement à droite et je ne vois pas la partie droite de ta page. REGROSBISOUS.

Écrit par : alain91735 | 13/03/2009

B'soir Mimi. Un dialogue avec un crayon !!!
Et en plus il te réveille la nuit lol.
N'empêche, c'est vraiment bien tourné tout ça.
Bisous.

Écrit par : Universel | 13/03/2009

ton crayon à bonne mine mdrrrrr et voilà que tu dialogue avec hihihi
bisous

Écrit par : Pascal | 14/03/2009

Kikou Mimi. Juste pour te souhaiter une bonne journée, t° au top, grosse éclaircie, très bon présage pour l'après midi.
Bisous.

Écrit par : Universel | 14/03/2009

chez nous les mouches attaquent déjà pffffff

bisous

Écrit par : Pascal | 14/03/2009

Sujet traité avec originalité, un entretien personnel et une réelle complicité avec ce compagnon de vie qui s'use mais qui dure malgré tout et accompagne les hauts, les bas... Le printemps est bel et bien là... Les cerisiers sont en fleurs, sourions !
Très bon week-end à vous.

Écrit par : Or | 14/03/2009

Hello Mimi Bon, d'accord, il fait un peu meilleur.. mais pas encore au point de sortir les bermudas tout de meme hein !!! Faut pas pousser bobonne !!!

C'est gentil de penser à moi pour ton invitation pour Waco... (ou Dawo ???) mais Julie trouvera sans doute qq d'autre pour y aller... et en ce qui concenre les IMU... je suis imu..nisé... je trouve que je passe déjà bcp trop de temps sur le blog comme ça sans encore me prendre la tête à mettre une image aux bonnes dimensions...

Écrit par : patrick | 14/03/2009

pfffff j'ai voulu suivre ton exemple... j'ai parlé à mon crayon.... mais il s'est taillé !!!!

Bon week end Mimi,

Écrit par : patrick | 14/03/2009

bonjour mimi toi devant un page blanche?
je sais que ce n'est pas possible
merci mimi pour ton com et celui que tu as posté sur la vie est belle
touchée en plein coeur ! et saches que c'est réciproque
les blogs un pur bonheur de nous mettre sur des chemins qui nous émeuvent et qui créent des liens malgré la distance , et pour nous émouvoir ......je te décerne la palme d'or
tout gros bisous mimi passe une excellente après midi

Écrit par : Anne | 14/03/2009

Bonsoir Mimi, Un grand copain à toi ce crayon, en ce moment c'est un dialogue de sourd si tu n'arrives pas à noircir ta page!!! C'est normal tu rêves de l'éveil de la nature, c'est le printemps!!! Belle soirée, bisousss.

Écrit par : tede | 14/03/2009

très léger et je sais que tu l'aimes ce crayon, moi aussi je préfère car on peut effacer plus facilement les fautes, rien à voir tu vas me dire avec ton texte mais enfin j'ai envie de déconner ce soir, j'ai comme l'impression qu'il va redevenir un ami fidèle je me sens l'âme un peu nébuleuse ou romanesque c'est selon le moment lol..... un très beau dimanche, bisous

Écrit par : Scarlett | 14/03/2009

Un très beau texte... intéressant par son aspect théâtral: un texte qui retrace le cheminement d'un texte; une écriture à la fois actrice et spectatrice de son propre processus; c'est très original! On pourrait mettre en scène ce texte.
Très contente de te lire et merci pour ton passage sur mon blog!

Bien amicalement

Géraldine

Écrit par : MULLER Géraldine | 15/03/2009

Bonjour mimi, Elle ne restera pas blanche très longtemps cette page,qu'elle belle complicité.Bisou et bonne soirée mimi,chez nous aussi il a fait un peu meilleur,le clavier au repos aussi.Ciao ciao

Écrit par : petzouille | 15/03/2009

cela m'arrive ! dans ces dérnier temps cela m'arrive! je prend cette feuille blanche et je la contemple plusieur minutes, voir toute une heurs des fois!
c'est inéxplicable, car çà se joux souvent a l'interieur !
mais c'est inéxplicable aussi que des fois je pose le crayon ou le stylo et me voila écris 20 a trentes pages sans aucune difféculeté seulement tout ce que j'avais écris sera mis a la lumière de la coréction orthographe et biensur il sera amélioré dans le sens du "comment dire mieux!", mais le sens et l'inspiration de l'écrit restera le sujet "base" et la cléf qui m'est venue sans l'avoir vraiment chercher!
l'inspiration me vient spontaniément et paciffiquement! elle est une brise légere et douce!
tout vient finalement de ce coeur !

bonne continuation.
mérci et aurevoir.
ange

Écrit par : l'ange | 10/07/2009

Les commentaires sont fermés.